WORMSAND « SHAPELESS MASS »

15,00

Catégories : , , ,

On est hyper heureux de vous annoncer le grand retour de Wormsand avec la sortie de leur premier album « Shapeless Mass », en collaboration avec Poutrasseau, Stellar Frequencies et Brigante. Le trio sludge ravine le littoral azuréen à coups de riffs pachidermiques et de rythmiques brise-nuque le temps de 8 morceaux oscillant entre prog, doom et sludge, et dont l’intensité fout des frissons tout au long du disque.

 

FR // « Alors que la lumière bienfaitrice du Soleil diminue au point de disparaître, la vie s’éteint avec elle sur notre planète. L’humanité, coupable d’avoir épuisé les ressources de la Terre se retrouve contrainte à survivre dans un milieu qui lui est maintenant hostile. Wormsand dépeint ainsi la fin de la civilisation humaine, jouant un Stoner/Sludge aux riffs pesants, à la fois hypnotiques et déstabilisants par leurs mises en places rythmiques. À ces sonorités lourdes et fuzzy viennent s’entremêler des passages en son clair qui apportent une ambiance éthérée, voire psychédélique, constituant un puissant contraste. Grâce à une imbrication soigneusement réalisée de ces deux climats, Wormsand parvient à instaurer une atmosphère qui lui est propre, à la fois mélancolique et pessimiste concernant l’avenir de notre espèce. Le chant suit en parallèle ce clair-obscur instillé par la musique avec ce duo de voix aux timbres qui leur sont propres : d’un côté, une voix rauque et puissante, hargneuse, renforçant le bloc monolithique élaboré par les instruments, de l’autre, un chant aérien qui se fait plus mélodique, comme planant au-dessus de la rythmique qui, elle, nous emporte jusqu’aux profondeurs de l’espace. »

ENG // « As the nurturing light of the Sun fades away, life disappears with it on our planet. Humanity, guilty of exhausting the Earth’s resources, is forced to survive in an environment that is now hostile. Wormsand thus depicts the fall of human civilization, playing a Stoner/Sludge with heavy riffs, both hypnotic and destabilizing by their rhythmic paterns. These heavy and fuzzy sounds are blended with calmer parts that bring an ethereal, even psychedelic, atmosphere, establishing a powerful contrast. Thanks to a carefully executed interweaving of these two tones, Wormsand manages to create its proper universe, both wistful and pessimistic about the future of our species. The vocals parallel the opposition instilled by the music with this voice duo each with its very own timbre: on one side, a husky and powerful voice, surly reinforcing the monolithic block developed by the instruments, on the other, an airy and more melodic one, that seems to hover above rhythms which drag to the depths of space. »

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “WORMSAND « SHAPELESS MASS »”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *